lundi 24 octobre 2016

MERDICAMENTS GENERIQUES

J'avais dit à mon entourage (vérifiable) lors de la vente des avions Rafales à l'Inde : "si on leur vend des Rafales, en contrepartie, nous, on va devoir acheter leurs génériques".... Et j'avais ajouté : "il va y avoir une nouvelle campagne pour qu'on bouffe leurs médicaments au rabais"
Bingo : depuis 15 jours, ce n'est pas une campagne publicitaire à quoi on assiste, mais à l’offensive des Russes sur le front Est en 1945 que l'on appelait à l'époque "le rouleau compresseur Soviétique".
Je refuse quant à moi de prescrire cette merde made in India ou Made in China. Qu'on se le dise. 

PS j'ai oublié de préciser que les génériques sont fait à 80 % en Inde et 20 % en Chine. CQFD.

Vous ne guérissez pas sous génériques ? Normal. 
Vous avez des effets secondaires sous génériques ? Normal.

Pour info : 
Dans ce bouquin, croyez moi, il n'y a pas que des conneries. Il n'y en a même pas du tout . Ce type, le Dr Boukris, connait mille fois mieux le sujet que moi, et je m'y connais aussi !
MeRdicaments génériques : non

Il disent : les médicaments génériques c'est pareil
Ils disaient : l'amiante, ce n'est pas dangereux.
Je dis : marre qu'on se foute de moi, pour le profit de certains.

Je mets un pari : combien de ministres, de hauts fonctionnaires vont se retrouver dans les conseils d'administrations des boites à génériques en 2017, après qu'ils soient virés du gouvernement ? Les paris sont lancés. 

8 commentaires:

Thịt Chó a dit…

A-t-on le droit d'exiger le "vrai" médicament auprès de son pharmacien en refusant le générique ?
Est-ce légal ?

No Title a dit…

Oui, tu peux refuser le générique. On est en France, et malgré Valls, on a encore quelques droits : Seulement pour t'emmerder, si tu exiges le vrai médoc, le Pharmacien te le feras payer, et te donneras une feuille de soins, que tu devras envoyer à tes frais (1 timbre) à la CPAM, c'est la loi. Je pense que notre santé vaut bien 1 timbre et 1 enveloppe. Bouffer du Chinois ou de l'Indien, berk, pas pour moi. Tu ne sais pas ce que tu avales.
Il disent: le générique c'est pareil.
Ils disaient : l'amiante, ce n'est pas dangereux.
Je dis : marre d’écouter leurs mensonges pour le profit.
PS : Mylan : labo purement Indien (le proprio est un Indien.....)

No Title a dit…

J'ai oublié : trouves un bon médecin, qui connait les génériques, et qui marquera "non substituable" sur l'ordonnance. J'admets, trouver un toubib qui n'est pas contre les génériques, c'est pas facile. Comme il n'était pas facile de trouver un Pneumo contre l'amiante avant 1997, comme trouver un médecin contre le médiator avant le scandale, comme trouver un médecin qui refusait de transfuser du sang non chauffé au début des années 80, comme un médecin qui disait que de faire dormir les bébés sur le ventre il y a 20 ans c'était de la connerie, comme .... Il y a 1000 autres exemples.
Comme bouffer les meRdocs contre le cholesterol. Combien y a t il de médecins lucides à ce sujet ? Pas beaucoup.
Entre nous, tu prends un stylo de la même couleur que la signature du toubib, et tu rajoutes à la main "non substituable".
Certains pharmaciens téléphonent au toubib pour savoir si ce'st lui qui a écrit ça. S'il le fait, tu récupères l'ordonnance et tu changes de Pharmacie....
Médecin et Pharmacien : on n'a pas fait des études de flic, on n'est pas des flics, on n'est pas des dénonciateurs à la solde de la sécu. Si certains le font, tant pis, ils auraient été médecin dans les camps en 1941-1945. Il y a toujours des types comme ça, partout. A toi de repérer ceux qui font bien leur boulot. Qui ne sont pas des fachos déguisés sous une blouse blanche. Il y en a beaucoup. Achète le bouquin les "brutes en blanc". Je viens de passer dans leurs mains il y a un mois en réa. Je confirme, que certains "collègues" sont des brutes.

No Title a dit…

dernier point, si tu achètes un médicament en vente libre, sans ordonnance : c'est que c'est un placebo. Générique ou pas, il ne sert à rien.

Thịt Chó a dit…

Concernant ta dernière remarque sur les médicaments en vente libre, je prends un exemple concret : le LOPERAMIDE. Ce médicament existe en 2 versions, l'une "sous ordonnance" et l'autre "sans ordonnance". Selon mon médecin, il s'agit du même médicament, seul le nombre de gélules est différent (20 pour le "sous ordonnance" et seulement 8 pour le "sans ordonnance"). Quid ? Sont-ils réellement identiques ou celui en vente libre n'est-il qu'un placebo ?

JP

Thịt Chó a dit…

Pour le LOPERAMIDE, j'avais oublié de préciser que ceux que j'achète sont fabriqués par MYLAN...
Héhéhé...

No Title a dit…

Mylan = pur made in India. Le PDG est indien ....
Loperamide : je n'ai pas d'infos. Ce n'est pas dans mon domaine. Je me renseigne. Mais il est possible qu'il soit efficace et en vente libre mais en petites quantités (8 cp)
Je cherche.

No Title a dit…

"Loperamide = Traitement symptomatique des diarrhées aiguës et chroniques. " C'est l'imodium.
[Note : Dès que tu as le mot "symptomatique", c'est que c'est un placebo, ou presque. C'est notre manière à nous de ne pas écrire placebo. On préfère le mot symptomatique. c'est mieux et plus politiquement correct.]
On n'a jamais été absolument certain que l'imodium est efficace. Personnellement, je l'ai prescrit, avec succès, mais je n'ai aucune puissance statistique avec ce médoc.
Note qu'il est encore remboursé à 30 %, donc il ne fait pas partie des placébos stricto sensu. Cela explique pourquoi il n'est remboursé qu'avec les boites de 20.
N'achète pas Mylan. C'est le plus pourri des génériqueurs. Pur made in India.
Achète le vrai imodium.
Mange du riz.